Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

.

Patrimoine

A la découverte du patrimoine de Vif.

Les cimentiers

Vif peut à juste titre s’enorgueillir d’avoir vu naître l’industrie du ciment.
C’est à Vif, en effet, que fut mis au point et fabriqué pour la première fois industriellement le ciment artificiel, une découverte qui devait révolutionner les modes de construction en initiant l’âge du béton.
Outre Vicat, dont la société connut une expansion qui en fait actuellement un des groupes leader du secteur, existait à Vif d’autres cimentiers : Berthelot, Guingat, Calvat, Moreau Pétrequin, Meurgey, Porteret.

Les promeneurs peuvent encore au hasard d’un chemin, sur les flancs d’Uriol, au Garcin ou au Champa, rencontrer des vestiges d’anciens fours, des galeries s’enfonçant dans la montagne, des murs et autres maçonneries, derniers témoignages de l’intense activité cimentière du siècle passé.

Sur le site du Genevrey où Vicat installa sa première usine en 1857, subsistent les célèbres fours biberons, une halle couverte doté d’une charpente remarquable.

Ce lieu qui n’est malheureusement plus qu’une friche industrielle est actuellement fermé et interdit d’accès.

La maison Champollion

Acquise par le Conseil général de l’Isère en 2001, la maison Champollion à Vif a ouvert pour la première fois ses portes au public le 5 septembre 2004 à l’occasion du neuvième Congrès International d’Egyptologie.

Ouverte exceptionnellement jusqu’au 19 septembre 2005, l’ancienne propriété des frères Champollion a reçu en un an près de 45 000 visiteurs.

Ce succès tient à la force du lieu, au cadre exceptionnel et à son authenticité préservée par la famille qui s’est transmise ce patrimoine de génération en génération.
Cette élégante maison de maître, agrémentée d’un vaste parc, a été la propriété de l’épouse de Jacques-Joseph Champollion-Figeac, Zoé Berriat, qui la reçut en dot en 1807. Jean-François Champollion venait y séjourner aux beaux jours, sous « les frais ombrages de Vif ».

La propriété est restée intacte depuis le XIXe siècle. Le mobilier, les tableaux de famille, les objets de la vie quotidienne, sans oublier les soixante volumes de manuscrits du déchiffreur des hiéroglyphes… tout évoque ici le souvenir de Jacques-Joseph et Jean-François Champollion. D’ailleurs, on peut encore lire des vestiges de hiéroglyphes gravés dans les poutres de la chambre de ce-dernier.

Aujourd’hui, le site est fermé au public. Le Conseil général, propriétaire de ces lieux, devrait effectuer les travaux nécessaires de mise en conformité et d’aménagements définitifs d’un futur « lieu de mémoire ».
En attendant sa réouverture, un circuit pédestre aménagé dans le centre-bourg propose aux promeneurs de partir à la découverte de Vif au temps des Champollion.
Neuf plaques signalétiques présentent entre autre l’église Saint Jean-Baptiste dont les plus anciennes traces architecturales remonteraient au XIe siècle, le cimetière où reposent les descendants de Jacques-Joseph Champollion-Figeac, la filature de soie installée par son beau-frère Sébastien Berriat en 1795, la maison dite « ancienne mairie » dirigée par son fils Aimé de 1870 à 1876 ou encore l’école mutuelle créée en 1818 sous l’impulsion de Jean-François Champollion.

Eglise Saint Jean Baptiste :
Un trésor inestimable découvert derrière les plâtres

La découverte de peintures murales du XIVe et du XVe siècle sous les enduits recouvrant les murs a soudain suscité un regain d’intérêt pour cette église. En dépit de ses origines vraisemblablement très lointaines, son architecture extérieure est très hétéroclite : un chevet du XIe siècle en tuf, des murs latéraux datant du XIIIe, crépis depuis, et un clocher-porche rajouté au XIXe siècle, qui a dénaturé la façade occidentale.

Mais en février 2007, à l’occasion de travaux sur le système électrique de l’église, des sondages sont effectués et laissent apparaître sur la partie

haute des collatéraux, des traces de décors, des ocres, des rouges, des bruns…

Depuis, l’église Saint Jean Baptiste est devenue un point favorisant la rencontre entre les Conservateurs du patrimoine du Conseil Général, des universitaires, des archéologues et des historiens – notamment les Amis de la Vallée de La Gesse qui étudient inlassablement depuis des décennies l’histoire du canton.

Tout dernièrement, les peintures murales ont suscité l’intérêt des scientifiques des laboratoires d’Orsay et de l’université Ann Arbor de Chicago. Ce qui valut à nos peintures les honneurs de la presse scientifique anglo-saxonne et de faire l’objet d’une conférence dans les locaux du Louvres.
De son côté, la municipalité en lien avec le Conseil général et la DRAC réfléchit aux moyens à mettre en œuvre pour assurer la conservation et la mise en valeur de ces fresques.

Récemment, la Commission Nationale des Monuments Historiques a d’ailleurs émis un avis favorable à la proposition de classement de l’église St-Jean-Baptiste émise par la commune de Vif.

 



..........................................
Elections présidentielles - Résultats du 2nd tour
Retrouvez les résultats du 2nd tour des élections présidentielles dans la rubrique Vie municipale ou en cliquant ici
..........................................
Festival du Mouvement
Vendredi 2 et samedi 3 juin
Parc Champollion, Centre-bourg, Salle polyvalente
Plus de 30 spectacles gratuits

Télécharger le programme

..........................................
Triathlon AREA du Trièves
Journée unique et sportive sur autoroute

Dimanche 21 mai
A51 / Péage du Crozet

Plus d'infos et inscriptions sur :
www.triathlondutrieves.eu

..........................................
Vigilance sécheresse
Le Préfet de l'Isère a placé tout le département en vigilance sécheresse pour les eaux superficielles et souterraines.
Cette décision n'impose pas de restrictions mais doit inciter chacun à une gestion plus économe de l'eau, que ce soit à partir des prélèvements dans les cours d'eau, les nappes, ou à partir des réseaux de distribution d'eau publics.

..........................................
Changements pour les CNI et Passeports
Désormais, les dépôts et remises des cartes d'identité et passeports se font uniquement sur rendez-vous, tous les jours de la semaine.

Renseignements et prise de rendez-vous au 04 76 73 50 50

..........................................
Conseillers Départementaux
Canton le Pont de Claix :
Sandrine MARTIN-GRAND
et
Pierre GIMEL
, vos Conseillers Départementaux  viennent à votre rencontre.
Prenez rendez vous avec leur collaboratrice Nathalie BERANGER au 04 76 00 37 47 ou par mail
nathalie.beranger@isere.fr

..........................................
N° gratuit pour les problèmes de voirie
Grenoble Alpes Métropole, compétente pour la gestion des voiries et des espaces publics, a mis en place un N° gratuit permettant aux usagers de signaler les problèmes sur les chaussées, trottoirs, mobilier urbain, signalétique, etc.

N'hésitez pas à appeler le 0 800 805 807
De 8h30 à 12h30 et de 14h à 17h

..........................................
Conception graphique : ça manque pas d'air - Réalisation technique : Petite Fée - mentions légales